Seconde tournée

SAISON 2019-2020 !

Une pièce de Francis Joffo
Mise en scène de Xavier Viton

Avec
Jean-Pierre Castaldi
Armelle
Claire Conty , Julie Lagnier, Didier Claveau, Simon Jeannin et Xavier Viton

Scénographie Nicolas DELAS

A chaque fois qu’un petit différend l’oppose à son mari, Denise a pris la fâcheuse habitude de venir se réfugier chez sa fille Michèle, qui habite à deux pas.…

Mais les petits différends sont de plus en plus fréquents et cette fois, quand le rideau se lève et que Denise entre pour la énième fois chez Michèle, sa valise à la main, la situation est beaucoup plus grave : elle lui annonce son intention de divorcer après quarante ans de mariage !

Michèle est effondrée…et ne va plus cesser de l’être lorsque son grand-père tout juste débarqué de la Nièvre, déclare lui aussi vouloir se séparer de sa femme !

Alors, quand sa fille Annie et son gendre Franck rentrent de voyage de noces avec la même intention, la situation va singulièrement se compliquer, entraînant un immense déballage de linge sale… en famille…

Au théâtre ce soir, il y aura cette ambiance si délicieusement gaie d’une fameuse pièce de Boulevard.
Au théâtre ce soir, il y aura ces personnages attachants desquels on rit encore le lendemain.
Au théâtre ce soir, il y aura bien sur un brin de cocufiage avec des femmes étourdissantes et des hommes de mauvaise foi.
Au théâtre ce soir, il y aura cette intrigue familiale à rebondissements avec ses coups de gueule, ses coups de cœur et son fameux coup de théâtre !

Quel metteur en scène de comédie n’a pas rêvé de goûter un jour à ce plaisir jouissif d’accompagner des comédiens si charismatiques qui, dès leur entrée en scène, suscitent les applaudissements frénétiques de ce public aimé et gourmand de catastrophes comiques qui vont les terrasser de rire.

« Quelle famille ! » de Francis Joffo est une de ces brillantes comédies à tiroirs écrite dans la plus grande tradition « boulevardienne » : avec ses portes qui claquent inexorablement jusqu’au moment où le spectateur piégé sera obligé de verser sa larme d’émotion dans un tourbillon prestissimo jusqu’au feu d’artifice final.

Alors, au théâtre ce soir, que les trois coups résonnent et, fidèles à leurs promesses, nous fassent battre le cœur de plaisir et les paupières de rire !

Xavier VITON

©David Brison