Création en tournée !

La comédie de Francis JOFFO

Mise en scène de Xavier VITON

Avec Valérie MAIRESSE et Jean-Pierre CASTALDI

Catherine Gaillard, femme de ménage, découvre en arrivant chez sa patronne Joëlle Le Guenec que celle-ci vient d’être très durement frappée par son mari !

Le hasard veut que quelques instants plus tard, Sylvie Renaud, la meilleure amie de Joëlle et chez laquelle Catherine fait également des ménages, débarque à l’improviste, fuyant un mari qui vient également de la frapper.

Grâce à la cocasserie du personnage de Catherine qui va d’une façon irrésistible prendre en main le destin de ces deux femmes, le rire sera au rendez-vous du début à la fin de la représentation, mais également l’émotion quand on découvrira ce qu’a été la vie de Catherine pendant des années, elle aussi anciennement femme battue et comment elle a réussi à sortir de cet enfer !

Une pièce où les femmes triomphent en donnant aux hommes une belle leçon de savoir-vivre avec une bonne humeur et une joie de vivre qu’elles communiquent sans aucun mal aux spectateurs !

Les Battantes, ou… comment faire d’un sujet à priori tragique une comédie lumineuse où s’enchaine le rire et les situations épiques ; à la lecture de la version initiale écrite sans retenue par le talentueux Francis Joffo de son vivant, c’était l’objectif que nous nous étions fixés avec sa délicieuse épouse Dominique, aujourd’hui gardienne passionnée de son œuvre.

Chaque moment où je me suis tout à trac plongé dans cette audacieuse adaptation, je n’ai jamais perdu de vue l’envie de mettre en scène une pièce percutante sur le fond tout en restant, dans sa forme, véritablement drôle et joyeuse !

Chaque personnage, quelque-soit sa propre dramaturgie, doit y être incarné avec bienveillance, et ce afin que tourbillonne autour de ce propos moderne, un capiton joyeux utile à amortir les émotions tumultueuses qui en découlent.

Ainsi éclairée, la réflexion que le propos suscite, se gorge alors d’un humour énergique propre à entrainer le spectateur dans le rythme effréné d’une efficace comédie ou émotions rires et fou-rires s’enchainent frénétiquement de bout en bout.

Une distribution absolument parfaite, un rythme soutenu, et l’esthétique particulièrement soignée de Nicolas DELAS (éminent scénographe bordelais) viennent délicatement poudrer le visage brulant de ce sujet d’actualité.

Pour ma part, chaque représentation sera donnée en hommage à ma grand-mère qui, victime elle-même d’une enfance orageuse, me répétait cet adage qui fut pour elle sans doute son arc en ciel salvateur et pour cette pièce une loi bienfaisante :

« L’amour pour épée, l’humour pour bouclier ».

Xavier VITON

Adaptation et mise en scène.

En tournée SAISON 2020-2021 (janvier à mai)