En tournée SAISON 2019-2020

On ne lutte pas contre

la force du destin

Eschyle, Prométhée enchaîné

Texte et mise en scène : Jean-Philippe Bêche
Assisté de Catherine Azzola

Avec par ordre d’apparition :
Antoine BOBBERA
Lucas GONZALEZ
Jean-Philippe BECHE
Jerôme KEEN
Erwan ZAMOR
Marianne GIRAUD-MARTINEZ
Marie-Hélène VIAU
Franck MONSIGNY
Morgane CABOT
Fabian WOLFROM
Et Aidje TAFIAL aux percussions.

On ne lutte pas contre la force du destin

Eschyle, Prométhée enchaîné

Faire d’une illusion un réel si pur, n’est-ce pas le pari de tout artiste ?
Le Roi Arthur s’apparente aux drames et aux tragédies. L’histoire de ce roi légendaire est héroïque, malheureuse, et tragique. Il s’agit tout simplement de raconter une histoire dans laquelle on voyage à la manière des contes épiques d’autrefois. Il s’agit tout simplement d’y croire…

On vit intensément dans le monde d’Arthur. On s’aime, on se déchire, on le dit, on se le crie au visage. On s’avoue des choses terribles, le cœur ouvert, exacerbé, sans rien craindre ni de la vie ni de la mort.
Les sentiments sont forts, violents, profonds et urgents. Chaque parole prononcée, chaque geste tracé engage l’être tout entier.
C’est un monde d’absolu, où la chair et le sang ne se délient jamais. C’est un monde d’honneur, et il est temps aujourd’hui de le célébrer.

Alors j’ai voulu une mise en scène en « urgence », fiévreuse, animale. J’aime le théâtre quand il est organique, tribal, presque brutal, quand il nous dérange aussi.

J’aime le théâtre quand il nous aide à comprendre notre vraie nature, à découvrir qui nous sommes, pourquoi un jour nous faisons le choix d’être profondément bons, ou mauvais…

Avec Le Roi Arthur, je voulais revenir aux origines du mythe, comprendre pourquoi la légende est si terriblement humaine, ou inhumaine… Je voulais m’intéresser aux rapports de pouvoir, d’amour et de trahison entre les personnages, essayer de leur donner une dimension épique, quasi shakespearienne… Ce sont des héros de tragédie qui se battent pour survivre dans un monde qui leur échappe.
Pourquoi le destin nous fait parfois autant souffrir, alors que tant de choses autour de nous peuvent être miraculeuses et magnifiques ?

Jean-Philippe Bêche

  • Web Théâtre

L’auteur-comédien réinvente le cycle médiéval.
Un formidable rêve de Moyen-Age !

  • Le bruit du Off

La compagnie du Rameau d’Or réveille le temps d’un soir, et même un peu plus longtemps, l’enfant qui loge en chacun de nous et lui fait écarquiller les yeux d’un plaisir qui ne vieillit jamais. Comme on aime ce battement de cœur de nos rêveries d’antan.

  • L’humanité

S’emparant de cette légende, Jean-Philippe Bêche, à qui l’on doit texte et mise en scène, a voulu et plutôt réussi le résumé de l’histoire en moins de deux heures, en se concentrant sur les principaux épisodes.

  • Libre Théâtre

« Un spectacle à ne pas manquer ! »

  • Paris Bazaar

« Un spectacle magique et magnifique qui donne à cette rentrée le merveilleux dont on avait besoin »

  • France TV info – Culture Box

Le Roi Arthur » règne à La Cartoucherie de Vincennes dans une version royale.
Jean Philippe Bêche parvient à donner sur scène tout le souffle arthurien, dans un beau spectacle visuel avec un texte de belle facture.

  • Prestaplume

Cette revisite shakespearienne du mythe du Roi Arthur doit sa réussite à cette intensité dans les relations entre les personnages qui s’aiment et se déchirent avec fougue et brutalité.

  • La parisienne Life

Ravissement garanti durant près de deux heures
Vous l’aurez compris, « Le Roi Arthur » est un spectacle à ne pas manquer.

  • R42 Culture Gourmande

« La dizaine de comédiens présents autour de ce roi légendaire, se livre à fond et prennent plaisir à jouer, ils sont fougueux juste comme il faut. (..) Une épopée à découvrir pour petits et grands »

Au théâtre de l’Épée de Bois – La Cartoucherie jusqu’au 14 octobre